750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Jürgen Vromans 'The Whisky Mercenary'

 

Après avoir contacté Jürgen Vromans, que j'ai croisé une fois ou l'autre sur les festivals, celui-ci a accepté de nous livrer une petite interview comme à l'habitude composée de cinq questions.

Jürgen est un passionné et un professionnel, il a donc une vision et surtout des projets.

Sans en dire plus voici immédiatement l'interview...

 

 

Le Blog : Bonjour Jürgen. Comment es-tu entré dans le monde du whisky et depuis combien de temps y es-tu ?

 

Jürgen: Mon parcours dans le monde du whisky a commencé en 1995 ou 1996 environs. 

J'avais des amis qui aimaient boire des whiskies avec cola, moi je n'aimais pas du tout.

J'ai commencé à boire du whisky pure! Au début des blends moins cher, mais j'ai changé ça.

Mon premier single malt était un Glenmorangie 10Y. J'ai ensuite visité la distillerie de Oban en 1999 et là j'ai acheté les minis des Classic Single Malt de UDV (Devenu Diageo), Talisker, Oban, Cragganmore, Glenkinchie, Lagavulin, Dalwhinnie.

Je les ai goûtés à mon retour à la maison et je me souviens que le Talisker 10Y avait eu ma préférence.

La passion venait de commencer.

 

 

LB: Quel est ton parcours personnel avant d'être embouteilleur et importateur?

 

Jürgen: Quand j'ai commencé The Whisky Mercenary, j'étais manager d'une imprimerie à temps plein.

Très vite j'ai eu besoin de plus de temps pour TWM, je suis donc devenu comptable à temps partiel.

Aujourd'hui je suis totalement indépendant.

 

LB: Depuis peu tu consacres toute ton énergie professionnelle au whisky, était-ce quelque chose de planifié?

 

JürgenEn 2002 j'étais à Dufftown et j'ai suivi mon premier Masterclass whisky.

Là j'ai appris l'existence d'un festival organisé à Gand, début de l'année 2003.

Je me suis rendu sur place et j'ai rencontré des gens qui aimaient le whisky et qui habitaient pas loin de chez moi.

Avec ces personnes nous avons commencé le Whisky Club Cask Six dans la ville de Mol. J'ai été président de ce club durant presque 10 ans.

Durant ces dix années plusieurs importateurs de whiskies m'ont demandé de faire pour eux des dégustations. Afin de rendre cela officiel, je créé The Whisky Mercenary en 2012.

Aujourd'hui j'ai proposé plus de 25 embouteillages de whiskies sous l'étiquette TWM et un Rhum.

Mais ce n'était pas le but de devenir embouteilleur indépendant.

 

 

LB: Quelles sont les difficultés aujourd'hui dans cette activité d'embouteilleur indépendant?

 

JürgenC'est devenu difficile de trouver des bons fûts de whisky à des prix raisonnables. Mais nous continuons à en trouver et pas seulement de whisky.

Je réalise toutes mes sélections avec mon épouse Patricia, qui est également amatrice de whisky.

 

 

LB: La chasse aux fûts continue, toujours en Ecosse et en Irlande? Ou y-a-t-il des projets plus exotiques ?

 

Jürgen: Je suis devenu importateur officiel et exclusif de l'embouteilleur indépendant 'Liquid Treasure' qui est allemand, du néerlandais 'Kintra' et je propose également ceux du Whiskyfair en Allemagne.

J'importe les Gins de chez 'Wagging Finger'.

Dans le futur je vais ajouter un Mezcal exclusif et j'ai choisi un whiskey américain qui arrive bientôt sur le marché. En collaboration avec Kintra j'ai aussi choisi deux fûts de rhum qui arriveront normalement au mois d'octobre.

 

Merci Jürgen d'avoir partagé une part de ton univers, une passion que nous partageons avec toi.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article