750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Mannochmore SMWS

 

  • Mannochmore SMWS 'A Stumer for its Age' 04-2001 / 2012. First fill ex-bourbon barrel n°64.31. 61,9% 237 Bottles.

 

Nez : Très aromatisé, avec beaucoup de caramel, de vanille. De la pomme cuite, du biscuit au beurre. Des fruits frais, pêche en tête.

 

Bouche : Bien puissante, elle est pour autant riche en vanille, en fruits frais, comme la prune jaune, la pêche. Il y a une présence plus intense du bois, qu'accompagne quelques épices. Je trouve que ce whisky est à diluer pour plus de plaisir, quoi qu'une fois la morsure passée c'est très buvable. Mais à 61,9% il y a de la marge, l'eau ne risque pas de le faire tomber en miette.

 

Finale : La finale est longue et toujours sur la vanille bourbon d'un fût très frais et de premier remplissage. Boisée, épicée et légèrement plus végétale.

 

Un whisky jeune et un peu fougueux, qu'il faudra dominer.

C'est un peu linéaire au niveau des arômes, même si un fût de bourbon de premier remplissage c'est toujours sympa.

Je me suis inscrit sur le site de la société et peut-être qu'un jour je vais me laisser tenter, à suivre...

 

La Scotch Malt Whisky Society est un club de whisky à dimension internationale. 

Cependant celui-ci a démarré comme un club ordinaire, enfin presque.

Le fondateur Phillip Hills suite à un voyage fin des années '70, à la découverte des whiskies des Highlands va rassembler quelques amateurs afin d'acheter le tout premier fût d'un club alors fermé à un nombre restreint d'adhérents, un fût de Glenfarclas.

 

Le club SMWS tel qu'il se présente aujourd'hui a réellement démarré en 1983, lorsqu'il deviendra possible à tout un chacun d'y adhérer. 

La société va acquérir ses premiers locaux à Leith, 'The Vaults' cette même année.

 

Aujourd'hui elle appartient à Glenmorangie et propose moyennant une participation d'avoir accès entre autre à un catalogue de dizaines de whiskies single malt.

Ceux-ci n'apparaissent pas sous le nom de la distillerie mais d'un code propre à celle-ci, ainsi qu'au numéro du fût.

La bouteille verte devenue célèbre est désormais disponible sur le web, partout dans le monde et les clubs s'installent physiquement du Royaume-Uni à l'Australie, en passant par la France, le Japon, l'Afrique du Sud etc...

 

Le ligne conductrice est d'embouteiller sans filtration, en cask strength, avec une petite note de dégustation sur l'étiquette, ainsi qu'un petit nom sympa, comme 'Strolling in Paradise', 'Who's for Dessert' etc...

Il est possible de trouver une liste des distilleries avec les codes associés, le n°1 étant attribué historiquement à Glenfarclas.

 

Mannochmore est quant à elle une distillerie de l'ère moderne, puisqu'elle a été construite en 1971 par la Distillers Company Limited.

Elle fut érigée sur le même site que Glenlossie et est plutôt du genre très automatisée.

Aujourdhui sous bannière Diageo son whisky n'apparaît que chez les embouteilleurs indépendants.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article