750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Glen Grant 45Y

 

  • Glen Grant 45Y Anniversary Selection. Speciality Drinks 'The Single Malts of Scotland'.  Refill Bourbon 42,6%. Bottled 2010. 109 Bottles.

 

Nez : Tout en légèreté, sur le bois, le caramel. Légèrement citronné. D'autres fruits flottent à la surface du verre, ils sont plus neutres en arômes, neutralisés par une fine couche beurrée. Ce nez qui semble simple est en réalité d'une grande profondeur, il est celui d'un très vieux whisky devenu sage. Il y a de la prune jaune.

 

Bouche : Vanille, caramel, le tout accompagné de pas mal d'épices plutôt poivrées. Les arômes sont particulièrement fondus, pas simple de s'y retrouver, ceci dit c'est ce qui fait son charme. Avec ses 42,6% elle conserve une force perceptible, ce whisky est loin d'être à bout de souffle. Amère avec la mâche, sur des agrumes typées pamplemousse rose. Les fruits jaunes ouvrent la porte à une certaine acidité.

 

Finale : Particulièrement longue, toujours cette sensation d'un caramel vanillé. Du bois, des épices. Elle devient sèche, tout en préservant son énergie.

 

Nose: Light, woody, caramel. Slightly lemony. Other fruits float on the surface of the glass, they are more neutral in aromas, neutralized by a thin layer of butter. This nose that seems simple is actually of great depth, it is that of a very old whiskey become wise. There is yellow plum.

Palate: Vanilla, caramel, accompanied by a lot of spices rather peppery. The aromas are particularly melted, not simple to find, this is what makes its charm. With its 42.6% it retains a perceptible strength, this whiskey is far from being out of breath. Bitter with the mash, on citrus fruits typically pink grapefruit. The yellow fruits open the door to a certain acidity.

Finale: Especially long, always this sensation of a caramel vanilla. Wood, spices. It becomes dry, while preserving its energy.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article