750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Drumshanbo - Single Pot Still

 

  • Drumshanbo Small Batch 2020 'Single Pot Still - Irish Whiskey'. Bourbon & Oloroso Casks. 43%.

 

Nez : Un jeune whiskey, qui laisse apparaître les céréales. L'ensemble est beurré, cireux. Je trouve ce nez assez vif, direct. Pâte d'amandes, notes de fruits immatures, prunes sauvages. Délicatement caramélisé. Nous ne sommes pas dans l'extrême complexité, mais le produit semble bien né, sa réduction n'est jusqu'ici pas un handicap, bien que j'ai un faible pour des choses plus puissantes. 

 

Bouche : Comme pour le nez, je le trouve très direct dans la perception de ce qu'il a à offrir, pas de chipotage et c'est appréciable. Les notes fruitées, caramélisées sont plus intenses. C'est encore jeune, la céréale revient rapidement, avec une bonne dose de poivre, mais il y a l'intensité nécessaire, sans que cela ne soit excessif. 

 

Finale : Plus sèche, toujours aussi vive. Des épices plus prononcées, poivrées. Avec des apparitions furtives de chocolat, de caramel, de prunes vertes. C'est pareil pour l'apport de moka, très beau, mais un peu rapidement rattrapé par le bois, les épices. Elle possède une belle longueur. Il y a de belles choses, mais ce n'est pas un whiskey pour se laisser bercer, c'est un petit cogneur dans l'âme. Cireuse.

Drumshanbo - Single Pot StillDrumshanbo - Single Pot Still

 

La distillerie se situe dans le comté de Leitrim, à la pointe sud du Lough Allen.

Son nom est de Shed Distillery et elle a été fondée à Drumshanbo en 2014 par P.J. Rigney, grand globetrotter devant l’éternel.

 

L’animal qui est représenté sur la bouteille est le Jackalope, le fruit de l’imagination et du folklore nord-américain. Un croisement entre un lièvre et une antilope, en somme un lièvre avec des bois sur la tête.

 

Le concept de P.J. Rigney tourne autour du mariage de botaniques issus de ses terres, mais aussi de ses nombreux voyages, notamment en Orient.

Le mélange de baies, de racines, de fruits est travaillé de différentes manières.

Les épices et les baies seront distillées sur des alambics en cuivre, tandis que les feuilles de thé par exemple seront infusées.

La recette est composée de douze éléments, dont la graine de coriandre, le racine d’angélique, la baie de genévrier, l’anis étoilé, le citron, le gunpowder tea…

 

La distillerie ne produit pas que du gin, puisqu’elle fut la première depuis plus d’un siècle dans la région à distiller son whiskey. La légende veut même que la distillation commença alors que la construction de l’édifice n’était pas achevée.

Enfin elle propose également une vodka, la Sausage Tree.

 

Pour produire tout cela, la distillerie possède 5 alambics.

3 pour son whiskey, pur pot-still oblige, 2 pour le gin.

Elle possède également deux colonnes conçues par Holstein en Allemagne pour la vodka.

 

Pour toute la production badgée The Shed Distillery, les époux Rigney peuvent compter sur le maître distillateur Brian Taft.

Il utilise pour le whiskey de l’orge irlandaise, ainsi que de l’avoine et la maturation s’effectue sur des fûts de bourbon en first-fill, ainsi que d’Oloroso Sherry.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article