750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Tomatin 15Y Moscatel Wine

 

  • Tomatin 15Y '1st Fill Moscatel Wine Barriques Finish' Limited Edition. 6000 Bottles. Bottled 2018. 46%.

 

Nez : Intense, vif, avec une belle fraîcheur citronnée. Comment décrire cette sensation ? Il trône dans le verre, il est posé là avec une grande assurance. Du raisin sucré, de l'abricot frais, il possède également un côté floral, fruits à noyaux. J'ai un aspect pâtissier, une pâte crue qui contiendrait de ce beurre mou et sucré.

 

Bouche : Immédiatement vont se mélanger beaucoup de citron, du caramel à nouveau ce mariage de raisin et d'abricot. Le touché va tout d'abord arborer sa face piquante, épicée, mais ensuite il sera très doux, fruité, miellé, c'est très beau. Pour tout dire au regard de mes goûts personnels, j'ai eu un peu peur que cette bouche tranche trop violemment avec le nez, mais en réalité celui-ci va rapidement retomber sur ses pattes et profiter de ses quinze années de fûts pour offrir une maturité très convenable. La texture se fera cireuse, avec encore de l'orange fraîche.

 

Finale : Fruits secs, noix, châtaigne. C'est en équilibre entre sécheresse et douceur, avec du bois d'un côté, des abricots secs de l'autre. En toute fin de bouche j'ai eu la sensation qu'il allait s'éteindre rapidement, cette finale m'indique le contraire, elle sera longue et soutenue, très équilibrée. La retro olfaction va diffuser une bonne dose de cannelle, d'orange également.

 

Un Tomatin non filtré, non coloré qui a passé plus qu'un finish en fûts de ce vin portugais, le Moscatel, puisqu'il y est resté cinq longues années.

Distillé en 2003, il sera transféré dans les fûts de vin en 2013 et fatalement embouteillé en 2018.

Toutefois cela fonctionne très bien, même si de mon point de vue c'est un whisky sur lequel je reviendrais occasionnellement et non pas en daily dram, question de goût.  

Tomatin 15Y Moscatel Wine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article