750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Whisky

Cigares et Spiritueux : Générateurs de Passions

Interview de Thierry Blogueur et Passionné de Cigares

 

Des cigares maintenant ?! Ce blog c'est vraiment n'importe quoi...!

 

Souvent associée à l'univers des spiritueux, c'est une passion qui ne m'habite pas vraiment, même s'il m'est arrivé d'en griller un en fin de soirée et plutôt autour d'un verre de rhum.

Cependant les endroits que je fréquente proposent souvent des cigares et lorsque je vois le choix, les origines, je suis égaré comme à mes débuts dans le whisky.

 

La curiosité et oui encore elle... m'a poussé logiquement à m'intéresser au sujet.

J'ai rapidement réalisé que cela allait au delà du plaisir de faire des cercles de fumée pour épater les camarades.

Mieux encore j'ai constaté que certains principes, comme le vieillissement étaient communs à l'univers des spiritueux.

 

Voilà pourquoi j'ai contacté Thierry, fondateur du blog 'Thierry et ses cigares', afin de lui poser quelques questions, avec l'idée de vous faire profiter de ses réponses.

 

Bonne lecture.

 

Le Blog : Bonjour Thierry. Peux-tu te présenter, nous parler de ton implication, ton parcours dans cette discipline cousine d'une certaine manière à celle des spiritueux.

 

Thierry : Bonjour Sébastien. Je vais donc commencer par me présenter. J’ai 42 ans, suis marié et père de deux enfants de 19 et 10 ans. Je suis militaire (recruteur pour la Défense belge pour être précis).

J’ai commencé à fumer le cigare fin 2009. Je précise que j’étais non fumeur. J’avais acheté un étui de deux cigares (je pense des « La Paz ») au Luxembourg comme ça sur un coup de tête. Et bien…c’était franchement fade. J'étais persuadé que les cigares devaient avoir du goût et j’ai donc franchi la porte de La Maison du Cigare à Liège. J’ai été bien conseillé et suis ressorti avec trois cigares différents. J’ai aimé le Griffin’s 200 (qui faisait donc partie des trois cigares) et je peux dire que c’est le cigare qui m’a donné envie d’en découvrir plus sur ce monde qui m’était totalement inconnu.

Je me suis renseigné sur le net pour chercher des infos (mais il y a presque 10 ans on ne trouvait pas grand-chose)…alors j’ai opté pour le principe de « la prise de note ». En effet, je notais dans un carnet toutes mes impressions sur chaque cigare fumé. J’ai alors voulu enregistrer le tout sur mon ordinateur et j’ai opté pour le blog.

Mon premier blog était sur une plate-forme belge « skynetblogs » mais cette plate-forme était très instable au fur-et-à-mesure que mon blog se remplissait.

Le 29 décembre 2013 j’ai commencé le dur labeur de transférer mes écrits sur une plate-forme beaucoup plus stable, à savoir Blogger…et de continuer à faire vivre mon blog.

Comme on peut le constater, l’idée de mon blog de reprendre des conseils, des avis personnels (j’insiste sur le mot « personnel »), des photos de people aficionados, des infos insolites a été maintes fois copiée par d’autres blogueurs qui puisaient l’inspiration dans mes pages. Mais bon, c’est la liberté du world Wild Web…

 

LB : Il est bien entendu question d'origines variées, de méthodes, de variétés différentes dans la culture et la conception d'un cigare. Est-ce que comme dans les spiritueux, il est également question de terroir, est-ce que à l'aveugle l'origine d'un tabac va pouvoir être reconnue par exemple ?

 

Thierry : Ah il est clair que comme pour les spiritueux, les terroirs vont avoir de l’influence. La nature du sol est très importante. Je ne vais pas entrer dans les détails mais pour celui qui aime l’agronomie je conseille le livre de Didier Houvenaghel « De la culture à l’art ».

Un même plant de tabac qui a grandi dans la région de la Vuelta Abajo à Cuba et que l’on a replanté en République dominicaine n’offrira pas ou plus les mêmes arômes.

Les origines de tabac peuvent effectivement être retouvées « à l’aveugle » mais parfois on peut être (agréablement) surpris par une origine dont on ne s’attendait pas. Enfin, origine, je devrais plutôt parler des différentes origines qui peuvent composer un seul et même cigare.

 

LB : L'une des relations qui peut être mise en avant entre les spiritueux et le cigare, c'est le vieillissement. Qu'il soit question des feuilles après récolte, ou du produit fini, via par exemple des caves à cigares. Que va apporter cette pratique, est-elle généralisée ?

 

Thierry : Il y a deux écoles dans ce domaine : Ceux qui recherchent les codes des boîtes pour dénicher des boîtes « vieillies » (de quelques années) car pour eux les arômes et les caractéristiques du cigare (force, tirage, …) évoluent au fil du temps de conservation… et ceux pour qui ça n’a aucune influence et le vieillissement n’apporte rien.

Je fais partie de la première école.

Par conséquent, j’ai commencé par une cave à cigare pour une conservation parfaite de mes boulons, puis une seconde, puis une troisième et une quatrième…et j’ai finalement opté comme beaucoup d’aficionados pour un « Tupperdor », à savoir une grande boîte en plastique dans laquelle on place un humidificateur (souvent confectionné « maison »). Ce Tupperdor accueille les cigares que j’achète par boîtes entières. Mais comme mes caves, il devient déjà trop petit… C’est curieux ce que le phénomène « cigar »e chez un homme a cela de comparable au phénomène « chaussure »s ou « dressing » chez une femme… wink

 

LB : Sur ton blog tu vas au fil de ta 'dégustation' décrire un ensemble d'arômes, qui vont évoluer au fur et à mesure que le cigare se consume. D'où proviennent-ils et sont-ils très variés ?

 

Thierry : Les arômes sont très variés mais surtout ils dépendent du “vécu gustatif” de chacun. Les 4 principales sensations gustatives perçues sont bien entendu le sucré, le salé, l’amer et l’acide.

Les arômes terreux, boisés, torréfiés, empyreumatiques, … et je pourrais continuer cette liste sur deux pages dépendent de la perception de chacun et de son parcours gustatif.

Bref, je ne m’éternise pas sur les arômes car ce sujet crée souvent des polémiques.

 

LB : Nous ne pouvons nous quitter sans savoir quel est ton association parfaite entre un cigare et un spiritueux ? Plutôt whisky, Rhum ou autre ?

 

Thierry : Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un cigare épicé ne se combine peut-être pas pour moi avec un « Compass Box Spice Tree » (Il fallait bien que je place ce Whisky dont je raffole) mais plutôt avec un Bourbon bien caramélisé qui va contrebalancer les arômes.

Je le re-dis, c’est mon avis bien sûr.

Je suis un « petit » amateur de rhum, de whisky et de bourbons donc ce n’est pas ma petite douzaine de bouteilles qui séjourne dans mon bar qui fait de moi un connaisseur.

Mais j’associe souvent une bière spéciale avec un cigare…et j’apprécie beaucoup la Guinness qui passe avec tout !

 

Merci Thierry d'avoir participé à l'évolution du blog.

Pour ceux qui veulent en apprendre d'avantage sur Thierry et ses cigares, le lien est ici en dessous.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thierry et ses cigares 22/01/2019 16:24

Merci Seb ! ;-)

Seb.whisky 22/01/2019 16:33

Merci à toi d'améliorer notre culture en matière de cigares depuis toutes ces années.

Régis 22/01/2019 14:47

Bonjour,

Merci pour cet article très instructif.

Tout comme toi, je ne suis pas fumeur et en plus je n'ai jamais fumé ni même un cigare. Mais en évoluant dans le milieu du rhum et du whisky, j'ai une curiosité de plus en plus forte pour les cigares.

Je ne me sens pas encore prêt à en tester un pour le moment, mais je prends beaucoup de plaisir à lire des expériences de d'autres amateurs.

Merci de m'avoir fait découvrir le blog de Thierry, je vais pouvoir m'y plonger un peu et comprendre un peu plus de chose sur les cigares. Un univers qui semble bien fabuleux. Apprendre la ressemblance du développement des arômes du cigare avec le rhum ou le whisky a encore fait grandir ma curiosité. Je ne peux pas m'empêcher de me demander qu'elle association pourrais se faire entre cigare et spiritueux.

Au plaisir de te lire à nouveau,

Régis,

Seb.whisky 22/01/2019 14:57

Bonjour Régis,

Merci pour ton message. Cela restera de mon côté vraiment occasionnel, mais il est vrai que je suis parfois tenté.

Bonne balade sur le blog de Thierry.

Amicalement.

Seb.